JARDIN DES HERBES (accès gratuit toute l'année)

A l’aplomb de l’église, d’anciennes terrasses de jardins potagers villageois accueillent, depuis sa création en 1990 par la commune, le Jardin des Herbes, labellisé «Jardin Remarquable» depuis 2006. On y accède par un escalier rustique depuis la table d’orientation.

 

L’architecture du jardin s’étale sur 3000 m² ; il se divise en deux parties : le jardin médicinal qui met en relation l’homme et les vertus de quelques 200 espèces de plantes médicinales encore utilisées dans la pharmacopée du XXIème siècle. Elles sont classées par thème et leur étiquetage "couleur" vous livrera tous leurs secrets ; le jardin de collections en contrebas, décline dans un soleil et ses rayons, certaines de ces familles de plantes médicinales sous différentes espèces botaniques : sauges, lavandes, géraniums et collections sont ainsi disposés aux grès des parterres délimités par des bordures de buis.

 

L’agencement des terrasses, les parfums qui se dégagent, les couleurs qui se succèdent et s’harmonisent entre elles... tout se fond dans le paysage, ouvrant sur un superbe panorama...

 

Sur rendez-vous, on pourra suivre une visite guidée et commentée...

 

Conceptrice du Jardin et visites guidées (sur rendez-vous) :

Danielle ARCUCCI - Association Cultur’elles

tél : 06 71 83 64 39 

 

Visite commentée - Mercredis d'août (sauf le 09 août) - Office de tourisme La Garde-Adhémar

Article Dauphiné Libéré - 06 juin 2017

Vidéo (Météo à la carte)  : Le jardin par Danielle

Sentier Botanique

Départ du village ; rejoindre le le Jardin des plantes aromatiques et médicinales (Classé Jardin Remarquable),et visitez les différentes plantations en suivant le cheminement vers le point le plus bas, vers le sud-est. Franchir le petit portillon métallique : vous êtes sur le Chemin d'Escantinople (ou sur les cartes le Chemin des Escantinoples).

 

Cheminer dans le sentier au bas de la petite falaise qui soutient le rempart du village, et consulter les fiches descriptives de la végétation méditerranéenne sur le parcours.

 

Le sentier devient ruelle d'un village provençal : passer sous les micocouliers pour rejoindre la Rue du Porche et descendre à droite. Prendre ensuite à gauche la rue de la Basse Bourgade qui débouche sur la D 572. Prendre à gauche en marchant prudemment jusqu'au carrefour. Emprunter sur quelques mètres la D 472 en direction de Grignan pour arriver au lavoir. Entrer dans l'enceinte par la descente à droite et sortir à l'autre extrémité. Revenir sur la route et traverser. Un beau platane ombrage la source primitive qui alimentait le village. Revenir vers le village,

- soit en empruntant l'escalier (plutôt "rustique") qui démarre à gauche et rejoint une esplanade qui sert de boulodrome et tourner à gauche vers le monument au morts (oliviers)

- soit en reprenant la route départementale (prudence) pour pénétrer par la rue de l'Escalin sur la place centrale (Place Perriod) pour vous rafraîchir et vous restaurer.